Aujourd’hui je vous propose une activité enfant : s’occuper d’un animal de compagnie. Certains ne se poseront peut être jamais la question mais s’occuper d’un animal est une activité à part entière.

Activité enfant : étape 1 : choisir son animal

activité enfant s'occuper d'un chien

Pour commencer cette activité enfant il faut bien entendu choisir son animal. Nous connaissons tous le chien, le chat ou encore le poisson mais il existe d’autres animaux de compagnie : le lapin, le cochon d’inde, le hamster, le rat, la souris, le chinchilla, l’écureuil de Corée, l’octodon, les oiseaux type canaris, les perruches, les inséparables, les perroquets… Il existe maintenant de nouvelles races d’animaux domestiques, certaines peuvent surprendre. Il y a d’abord les miniatures : chevaux, ânes, vaches, cochons, chèvres. Puis nous pouvons avoir : un furet, une tortue terrestre ou d’eau, des amphibiens tel que grenouille, crapaud, salamandre, triton, ou encore des lézards, des serpents, une mygale, un escargot, une poule, un bernard-l’ermite.

Le choix étant large, il faut bien entendu réfléchir à ce qui nous attire, ce qui nous apportera un plaisir à chacun : pas seulement à notre enfant ou à nous-même, chacun devra s’en occuper autant que l’on soit tous d’accord. Il faut ensuite réfléchir à l’interaction que nous voulons avec notre animal. Puis nous devrons se renseigner sur les besoins de l’animal : l’espace, l’attention, l’éducation, le matériel, l’entretien, le coût…

Chez nous. Le Papa a choisi un chat. Moi-même j’ai choisi une chienne quand j’ai eu mon premier appartement. Nous avons eu des poissons rouges (hélas il n’y en a plus à aujourd’hui) puis Akilina a eu un lapin nain fin 2013 qui nous a quitté la semaine dernière.

Activité enfant : étape 2 : que pouvons-nous apporter à notre animal ?

04.11.2013 (2)

Par rapport à ce que je connais et attention de MON point de vue.

Le chat : nous laissons notre chat sortir et rentrer comme il le souhaite, nous lui laissons l’eau et les croquettes à disposition toute la journée, il a sa propre caisse de jeux avec un gros coup de coeur pour les pompons, il dort où il le souhaite et souvent là où il ne faut pas : linge propre, couverture d’enfant, manteau des invités… Il a une caisse pour ses besoins. Il répond à son prénom mais adore voler la nourriture. Et surtout il apaise. Il serait dit que les chats absorbent le négatif que l’on a en nous, je ne sais pas si c’est vrai mais je sais que les filles adorent les câlins des chats.

Le chien : en règle général le chien a besoin d’espace. Personnellement j’ai eu ma chienne quand je vivais en studio et je ne l’ai pas senti malheureuse. Pourtant c’est un gros chien – type Bouvier Bernois pour les connaisseurs. Il adore les balades, pas spécialement le collier et la laisse pour nous. Il a à manger le matin et parfois les restes en journée. Il adore les caresses et qu’on lui lance la balle. Il aime les exercices. Il protège la maison.

Le lapin : il a besoin d’une cage assez grande, d’un coin pour ses besoins et d’un coin pour se reposer si possible une cachette. Il a besoin de beaucoup d’eau et d’une nourriture adaptée. Il faut qu’il puisse faire ses dents. Il aime se balader mais il faut faire très attention car il mange tout ! Nous avons même eu notre câble Internet sectionné. Il aime les caresses.

Activité enfant : étape 3 : quelles responsabilités pour nos enfants ?

06.11.13 (4)

Par rapport à cette activité enfant, Je reste là aussi avec les animaux que je connais.

Le chat : l’enfant peut jouer avec, le nourrir et le câliner.

Le chien : l’enfant peut jouer avec, lui faire faire des exercices, le promener (quand la taille du chien le permet), le câliner, le nourrir.

Le lapin : l’enfant peut jouer avec, le nourrir, changer sa caisse, le balader, le câliner.

IMG_7106

A voir mes filles grandir avec des animaux, je pense que c’est très bon pour l’enfant, pour le responsabiliser, pour lui apporter un ami, pour lui apprendre des valeurs. Bien entendu ce n’est pas donné à tout le monde de posséder un animal. Il faut vraiment s’y préparer. Se renseigner et adapter notre foyer. J’adore la compagnie des animaux, j’aimerais en avoir bien plus que ça mais je peux dire que parfois ils m’en font voir de toutes les couleurs !

Depuis quelques jours, nous avons dit au revoir à notre lapin, ça n’a pas été facile mais c’est aussi des étapes que nous devons rencontrer. Nous apprenons à découvrir une partie de nous-mêmes dans la perte de quelqu’un et il était intéressant d’en discuter avec mes filles. De savoir que nous ne réagissons pas tous de la même manière.

Pour l’instant la question ne se pose pas mais elle va arriver. Quand reprendrons-nous un lapin ? Bientôt je pense…

Et vous, pensez-vous qu’avoir un animal est une bonne activité enfant ?

Originally posted 2015-01-27 07:00:58.