L’enfant a besoin de règles pour grandir et se responsabiliser. Dès le plus jeune âge, l’enfant doit composer avec différentes règles de vie, que ce soit à la maison, à la crèche, chez la nounou ou à l’école.. L’apprentissage de la vie passe d’abord par cette acceptation et cette assimilation des règles, que ce soit pour sa propre sécurité ou celle des autres, mais aussi afin de mieux vivre ensemble.

Expliquer, communiquer …

Sans forcément faire appel à “super-nanny” pour imposer les règles à nos chères têtes blondes, l’essentiel est, avant tout, de communiquer et d’échanger sur le sujet avec l’enfant. Pour accepter, l’enfant doit comprendre et pour comprendre il est essentiel que l’enfant construise ces règles avec l’adulte.

Dans son livre Eduquer sans punir, Thomas Gordon énumère les avantages à établir les règles AVEC les enfants (ce qui est différent de : « les enfants ont le droit de donner leur avis mais ce sont les adultes qui décident à la fin » ou même de « votons pour retenir la meilleure solution ») :


“Les groupes ont besoin de règles, mais la façon d’inciter tous les membres du groupe à respecter ces règles fait toute la différence!” (Thomas Gordon)


Adaptation et variabilité…

Alors bien sûr, nous n’avons pas tous les mêmes exigences quant à ces règles qui définissent notre cadre de vie. L’objectif étant que la vie en collectivité ( à la maison ou ailleurs) se fasse dans des conditions sereines et harmonieuses (oui, oui comme dans “peppa Pig“!)

Evidemment, ces règles évolueront avec l’enfant qui réfléchira avec l’adulte à redéfinir le cadre .

Et puis, c’est bien connu, les règles sont faites pour être entravées alors on peut, par exemple, en assouplir certaines pendant les vacances (varier les heures du coucher par exemple). L’essentiel étant de lui expliquer qu’il s’agit d’une occasion spéciale. Il comprendra que c’est exceptionnel! En vacances, on oublie tout (ou presque..)!

La sécurité : pas de compromis

Les règles de vie qui touchent à la sécurité ne sont cependant pas négociables.  Les règles à ce sujet doivent être claires et expliquées. On peut ar exemple fabriquer un petit imagier sur les règles de sécurité ( sur les danger domestiques par exemple).

Je vous conseille l’ouvrage « Attention ! La maison est pleine de dangers » de   Bénédicte Carboneill aux éditions Auzou. Aussi bien destiné aux enfants qu’aux parents, il a pour objectif d’apprendre aux enfants à ne pas se mettre en danger au sein de la maison, et de faire prendre conscience aux parents de ces dangers. La page de gauche situe la scène, la page de droite rabat fermé indique la situation de danger, et la page de droite rabat ouvert, la situation de sécurité.

règles de vie 1

Bibliographie

Pour accompagner la mise en place de ces règles de vie , voici quelques livres sympas et amusants qui plairont autant aux petits qu’aux grands :

  • Mon coup de coeur :  “Moi, j’adore, la maîtresse déteste…” écrit par le duo Brami-Le Néouanic

Je l’utilise depuis plusieurs années en classe. D’ailleurs il me sert à illustrer certaines règles de vie. Il plait beaucoup aux enfants de 3 à 11 ans. Les textes sont amusants et les illustrations superbes.

règles de vie 2

Fort de son succès, la collection s’est enrichie et se décline dans d’autres titres : “Moi j’adore, maman déteste...”(Prix littéraire France Télévision de l’album jeunesse, 1998), “Maman adore, moi je déteste..“, “Moi j’adore, Maman aussi…

règles de vie 3

 

  • Dans la même lignée, Gilles Rapaport et son épouse Laurence Salaün m’ont ravi avec leurs albums “A la maison, il y a des règles” et “A l’école, il y a des règles

règles de vie 4

Une écriture drôle et ironique mêlée à des illustrations humoristiques et tellement parlantes ! Les albums plairont aux enfants mais feront surtout rie les parents ( et enseignants). Une vraie découverte pour ma part!
Quelques exemples :

– «Je ne râle pas si maman a mal dessiné le dragon, alors qu’elle a très bien réussi le château, la princesse, le prince, les arbres, les fleurs, les oiseaux et les sept nains».

– «Je n’oublie jamais, quand je galope dans la cour de récréation, qu’il y a des murs, des gens, parfois des arbres aussi.»
– «Je ne joue pas avec la nourriture à la cantine. La bataille des petits pois n’est pas une bataille célèbre.»

 

règles de vie 5

Et vous comment faites-vous pour aider les enfants à respecter les règles de vie ?

Originally posted 2016-06-09 07:48:58.