Je suis maman d’un loustic qui a soufflé ses 3 bougies il y a quelques jours et qui est en plein dans l’apprentissage de la propreté.

Un loustic qui devient grand mais ne veut pas lâcher ses couches !!! L’apprentissage de la propreté peut s’avérer stressant (pour les parents et l’enfant) et c’est sans compter la pression de l’entourage qui vous rappelle sans cesse que votre enfant est grand maintenant et qu’il devrait être propre. On a donc essayé, échoué, retenté mais sans grand résultat. La maman débutante que je suis, un peu démunie face aux refus de son loulou, a beaucoup échangé avec d’autres parents, a lu aussi et a cherché de blog en blog LA solution pour intéresser enfin son grand bébé à devenir propre!!!

Qu’ai-je appris en matière d’apprentissage de la propreté ?

Déjà j’ai appris que LA solution miracle n’existait pas. L’apprentissage de la propreté est parfois long. Rome ne s’est pas construite en un jour, et bien bébé ne sera pas propre lui non plus en un jour. C’est une chose sur laquelle tous le monde s’accorde. Ces échanges et lectures m’ont aussi appris que chaque enfant est différent et que tous ne sont pas propres au même âge. J’ai aussi pu constater qu’il y avait autant de méthode que d’enfants, certaines plus ou moins bonnes d’ailleurs !!! J’ai aussi noté qu’il ne fallait pas écouter tous le monde et se mettre la pression, c’est de votre enfant qu’il s’agit vous savez mieux que quiconque ce qui lui convient le mieux.

propreté2

Les erreurs à ne pas faire pour son apprentissage de la propreté

En tant que parents débutants nous commettons des erreurs, c’est normal. Et comme il n’existe pas de manuel pour devenir parents on apprend de nos erreurs. Quand loustic a eu 2 ans et demi la pression de l’entourage s’est fait un peu plus pressente. On n’a cessé de nous dire qu’à son âge ce n’était pas normal qu’il n’aille pas sur le pot.
En parents influençables on a suivi les remarques :

  • Le mettre sur le pot et l’y laisser jusqu’à ce qu’il fasse.

Première erreur, laisser l’enfant plus de 10 minutes sur son pot pourrait être vécu comme une contrainte et l’en dégouter ce qui a faillit être le cas de notre loustic qui avec cette méthode n’a d’ailleurs jamais fait sur le pot !!!

  • Mettre l’enfant toutes les 10mn et ne pas céder s’il ne le veut pas.

Très grosse bêtise de notre part, loustic s’est totalement braqué et au lieu d’avancer sur le chemin de la propreté nous avons fait un grand bon en arrière.
D’autres « conseils » du genre nous ont bien entendu été donnés sans que nous les suivions, comme :

  • Insister sur le fait qu’aller sur le pot le rendrait grand.

L’enfant par cette remarque pourrait se détourner du pot par peur de grandir et d’aller vers un avenir inconnu pour lui. Aborder la propreté n’est donc pas chose aisée, il va falloir faire preuve de patience. Et avant de se lancer il faut s’assurer que votre loulou soit prêt.

Est-t-il prêt pour apprendre la propreté ?

On se borne bien souvent à des repères dans le temps et on se fie à l’âge de l’enfant plus qu’a sa faculté même à être propre. Mais comment savoir s’il est prêt ?

  • Faites preuve d’observation

Tout d’abord pour voir si déjà physiquement il est prêt mais aussi psychologiquement. Physiquement on peut supposer qu’il est prêt s’il sait monter et descendre des escaliers (cette coordination motrice va de paire avec la maîtrise musculaire des sphincters). Le fait de garder sa couche sèche plusieurs heures est aussi un bon signe, mais aussi le fait de savoir se déshabiller en partie seul. Psychologiquement c’est un peu plus délicat mais quelques signes peuvent alerter. Déjà qu’il se montre curieux et s’intéresse au pot ou aux toilettes est plutôt positif, de même s’il veut faire les choses seul et être autonome. Si c’est le cas de votre petit bout alors il n’y a pas de raison de ne pas tenter, mais attention à toujours bien l’écouter, ne pas le brusquer et suivre son rythme !!!

Quelques petites astuces propreté

Après nos déboires des premières tentatives, nous avons laissé notre loustic vivre sa vie et évoluer à son rythme jusqu’à il y a quelques jours où il a enfin décidé de s’intéresser à cette étape primordiale !!!
Quand on a soudain vu son intérêt nous avons tout mis en œuvre pour ne pas subir un nouvel échec. On a bannis les conseils passés pour aller au rythme de notre fils. Déjà, il s’est intéressé aux toilettes mais pas du tout au pot, alors on a testé un réducteur de toilette et ça s’est super bien passé. Certains enfant ne veulent pas faire se passage par le pot et parfois la simple acquisition d’un réducteur peut permettre de passer le cap.

apprentissage de la propreté livres

On a lu aussi, on trouve de nombreux livres sur l’apprentissage de la propreté adapté aux tous petits qui peuvent déclencher un déclic chez nos progénitures. On a aussi testé un tableau avec des gommettes, on en trouve des sympas sur le net mais aussi très facile a faire soi même !!!

Chez nous, déjà quelques jours que notre petit roi s’essaie sur son nouveau trône (oui je sais le jeu de mot est bof bof lol), quelques accidents mais on ne lâche rien et on reste très patient.

Et chez vous l’apprentissage de la propreté s’est fait facilement ? Quelles sont vos astuces ?

Originally posted 2015-02-08 16:00:46.